servants autel 1Témoignages de servants d’autel

Les servants d’autel participent activement à rendre belle la liturgie de la messe, pour le bonheur des paroissiens. Aussi sont-ils tous animés par cette même volonté, comme le témoignent Guillaume, Rémi, Thomas et d’autres servants d’autel de notre paroisse. Il est inutile de chercher à expliquer de façon théorique ce qui peut être transmis aussi humblement et joyeusement par ces quelques messages :

« Être servant de messe, cela m’intéresse et me plaît, je suis heureux et fier (…), je trouve plus agréable d’être actif pendant la messe »,

« J’aime être acteur pendant la messe (…), il y a différents rôles [répartis par le cérémoniaire, ndlr] : des servants s'occupent des cierges, des offrandes, du missel, de la cloche, de la croix pour la procession, de l'encens... Les rôles sont distribués avant la messe en fonction du nombre de servants et de ce que les servants aiment faire ou veulent apprendre à faire »...

« A travers notre engagement, nous souhaitons transmettre de la joie de participer de près à l'eucharistie. C'est un honneur et une chance pour nous d'être si proches du Christ pendant la célébration »,

« Je trouve ma mission facile parce qu’on m’a bien expliqué quoi faire et les plus grands m’aident si j’en ai besoin, il faut savoir rester concentré pendant toute la messe »,

servants autel 3« Ce qui est motivant c'est de participer à la célébration et de la rendre plus belle. Par exemple, s'il y a suffisamment de servants, on peut utiliser l'encens (lors de célébrations importantes), sinon on doit s'en passer. De même, si nous ne sommes que 2, nous ne pouvons pas tout faire. Il est donc important qu'on soit suffisamment nombreux pour avoir une belle liturgie pour aider les paroissiens à prier avec une belle messe. »

« Servir l’autel c’est participer de plus près au mystère de la messe ».

Cette joie perceptible à travers leurs paroles donne un aperçu de l’atmosphère de groupe, bienveillante dynamique mais aussi de prières et de recueillement. Nos jeunes servants d’autel ne manquent pas d’humour et chacun conserve des souvenirs parfois drôles, parfois émouvants, de leurs participations aux liturgies, mais aussi de leurs participations à des retraites dans des abbayes !

« Cela fait plaisir d’être près du prêtre qui nous connaît bien du coup. Il est sérieux avec nous pendant la messe et fait des blagues avec nous après la messe ! »

servants autel 2« J’aime beaucoup les retraites avec tous les servants de messe dans des abbayes et avec mes frères et le père »

Nous ne pouvons aborder le sujet des enfants de chœur sans parler de leur Saint patron : Saint Tarcisius.
Voici le message que Benoît XVI a adressé aux jeunes servants d’autel lors de son audience générale du 4 août 2010 :

« (…) Je vous salue avec affection, chers servants d'autel et chers pèlerins. Je viens de parler de saint Tarcisius (1) qui est, comme vous le savez, le patron des enfants de chœur. Suivez son exemple. Le message que je désire vous adresser pourra accompagner votre vie et illuminer votre service. Les apôtres ont été les témoins de Jésus parce qu'ils étaient ses « amis ». C'est Lui qui les a choisis. Vous aussi, vous pouvez entrer dans cette amitié ! Quand vous participez à la liturgie en servant l'autel, vous offrez à tous un témoignage incomparable d'humilité et de disponibilité. Votre prière, si près de l'autel, vient de la profondeur de votre cœur. Vous êtes très proches de Jésus-Eucharistie. Laissez-vous émerveiller toujours davantage par tant d'amour et tant de proximité ! Puissiez-vous, chers servants d'autel, chercher votre vie entière le trésor de cette proximité avec le Seigneur Jésus ! Et au sortir de l'église, dites à vos amis combien vous avez été heureux d'être avec le Christ et à son service. Je vous bénis de tout cœur »

(1) en savoir plus  Saint Tarcisius