Le 2ème dimanche de l'Avent, où il nous était dit à chacun "préparez le chemin du Seigneur", l'assemblée dominicale de 11h15 a accueilli la démarche de cinq confirmands adultes.

Nous sommes tous invités à les soutenir sur ce beau chemin.
Et parce que le soutien va dans les deux sens, profitons du beau témoignage de Cyndie qui se prépare à la première communion et à la confirmation.

Si je dois résumer ma relation passée avec Dieu ça serait : un père, un confident, un ami, une éducation, une enfance et puis l'adolescence, l'oubli... non du temps non dédié.
En effet, je peux dire aujourd'hui que lui ne m'a jamais abandonné. J'ai toujours eu des signes de sa présence à mes côtés et dans un coin de mon cœur.

En 2016, nous recevions un guide qui contenait toutes les informations utiles relatives à la paroisse et là, je me suis dis : "c'est un signe, une perche" et qu'il fallait la saisir. C'est le moment... Pas d'idées très claires mais une impulsion qui me transporte, une sensation inexplicable que je ressens. Et nous voilà parti, je dis nous (Raphaël et moi) vers deux cheminements. Sans savoir où cela nous mènerait mais surtout sans craintes et avec beaucoup de questions.

Bien au delà des cheminements, j'ai compris et je sais que si l'on veut laisser l'amour de Dieu nous conquérir, que nous sommes disposés à cela, notre esprit et notre cœur s'ouvriront à lui. On peut découvrir une paix intérieure et une sagesse que je ne pourrais expliquer. Une pensée claire, colorée et parfumée.

Cette relation comme toutes les autres est à entretenir, il n'y a pas de règles mais une base : la prière. Commune à la messe ou en solo à la maison ou dans la voiture, la prière permet de partager des moments privilégiés avec Dieu. Par le baptême, je suis entrée dans la vie chrétienne.
Par la première communion, je souhaiterais entretenir cette relation spirituelle avec Dieu et Jésus, en me laissant guider par le Saint-Esprit. Qu'ils me permettent par le Corps du Christ d'affronter le quotidien, d'aimer, de pardonner, d'espérer et de garder la foi.

La confirmation sera par conséquent le coffre qui accueillera le trésor laissé à mon baptême et renforcera ma foi.

Cyndie